fbpx

Navigate / search

Pourquoi le voile ? Raison #4 : La pratique de l’Église

You can also read this article in English here.
Biblical Case for Head Coverings

Paul enseignait à toutes les églises cette coutume et il attendait d’elles qu’elles la suivent. Dans sa déclaration finale il coupe court à toute discussion en en appelant à la pratique chrétienne universelle.” – Mary A. Kassian (Professeur d’études féminines, SBTS) 1) Mary Kassian – Women, Creation and the Fall (Crossway Books, 1990) – Page 100.

Quand nous entendons “traditions” nous pensons généralement aux inventions d’hommes que nous ne trouvons pas dans l’Écriture. Les traditions peuvent être bénéfiques (ou du moins pas nuisibles) mais parce que Dieu ne les commande pas, nous n’avons pas à les imposer ! Quand nous en venons à considérer le voile, nous devons nous poser la question : est-ce une tradition ou un commandement ? Revenons à notre tout premier verset :

Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données. ( 1 Cor 11 : 2)

Bien que les dites “instructions” (ou “traditions” selon d’autres traductions) ne sont pas définies plus précisément, il est quasiment certain que le voile en faisait partie. Pourquoi je pense cela ? L’enseignement du voile (1 Cor 11 : 3 – 16) se trouve encadré entre deux déclarations qui contrastent. Au verset 2 Paul dit “je vous loue” suivi de l’enseignement sur le voile. Puis au verset 17 il dit “je ne vous loue point” suivi de l’enseignement sur le repas du Seigneur et les dons spirituels (dont ils abusaient). La structure de 1 Corinthiens 11 utilise les versets 2 et 17 comme en-têtes introductifs au thème traité. Ce qui suit immédiatement chacun de ces versets est un enseignement correspondant aux pratiques dont il est question dans le verset introductif. Le premier a pour but d’informer d’avantage ( sur ce dont Paul les loue) et le dernier a pour but de corriger (sur ce dont Paul ne les loue point). Si le voile n’était pas pratiqué par les corinthiens, le verset introductif leur aurait plutôt été adressé de la manière “je ne vous loue point” (1 Cor 11 : 17). Read more

References

1.
 Mary Kassian – Women, Creation and the Fall (Crossway Books, 1990) – Page 100.

Pourquoi le voile ? Raison #3 : La nature

You can also read this article in English here.
Biblical Case for Head Coverings

“… les cheveux longs sont une indication que donne la “nature” à propos de la différenciation hommes/femmes. En ce sens le voile s’inscrit dans la même lignée que ce que la “nature” enseigne déjà.” – John Murray (Professeur au Séminaire Théologique de Westminster, 1930-66) 1) Citation tirée d’une lettre de John Murray à Mr. V. Cnnors dans “Head Coverings and Decorum in Worship”www.westminsterconfession.org/worship/head-coverings-and-decorum-in-worship-a-letter.php

Le troisième argument qu’avance Paul pour le voile est probablement le plus déroutant et le moins bien compris. Il fait appel au sens inné des personnes, à la perception intuitive de ce qui est juste, basé sur ce que la nature elle-même nous enseigne. Je reviendrai là-dessus plus loin, mais regardons d’abord le verset suivant.

Jugez-en vous-mêmes : est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ? (1 Cor 11 : 13)

Une question rhétorique est une figure de style qui consiste à poser une question sans attendre de réponse tant elle est évidente, ce procédé est souvent utilisé pour donner du poids à l’argumentation. La question prend alors valeur d’affirmation. C’est exactement ce que fait Paul lorsqu’il dit “jugez-en vous-mêmes”. Nous le savons parce qu’il vient juste de défendre longuement le port du voile, il ne va pas à la fin de son argumentation, soudain changer de ton en nous autorisant à choisir d’obéir ou non à cette doctrine, qui de plus est ancrée dans l’ordre créationnel. Paul est plutôt en train de clôturer le débat en disant quelque chose comme “maintenant vous savez tous quelle est la seule option correcte”. Il est entendu que personne ne doit encore maintenir qu’il est approprié pour une femme de prier la tête découverte à l’église. Cela n’est peut-être pas si évident pour vous maintenant mais restez avec moi.

En fait ce n’est pas la première fois que l’on trouve dans la Bible cette formule adressée aux croyants “jugez-en vous-mêmes”. Nous allons nous pencher momentanément sur quelques autres passages qui emploient cette même formule, afin de voir plus clairement comment comprendre le verset cité plus haut.
Read more

References

1.
 Citation tirée d’une lettre de John Murray à Mr. V. Cnnors dans “Head Coverings and Decorum in Worship”www.westminsterconfession.org/worship/head-coverings-and-decorum-in-worship-a-letter.php

Pourquoi le voile ? Raison #2 : Les anges

You can also read this article in English here.
Biblical Case for Head Coverings

“Lorsque Paul exhorte les femmes à se couvrir la tête “à cause des anges” il ne laisse plus de place au doute quant au fait que cet enseignement soit universel et intemporel.” – K.P. Yohannan (Fondateur de Gospel for Asia) 1) K.P. Yohannan – Head Coverings (2011, Believers Church Publications) Page 24

Parmi les versets difficiles que les chrétiens ont du mal à comprendre, 1 Corinthiens 11:10 arrive en tête de liste.

C’est pourquoi, à cause des anges, la femme doit porter sur la tête une marque d’autorité. (1 Cor 11:10)

L’apôtre Paul nous dit ici que la pratique du voile est requise à cause des anges. Donc à la limite ce que ce verset signifie pleinement importe peu, du moment que nous savons que c’est là, la raison que nous donne Paul pour son enseignement. Ce point a besoin d’être souligné. Il n’est pas nécessaire de chercher à comprendre ce que signifie ce verset ni d’en saisir pleinement le sens pour reconnaître qu’il indique la raison du voile. Cependant, sachant que ce verset contient la clé de cet enseignement, à combien plus forte raison nous ferons tout pour le comprendre ! La difficulté pour nous dans ce passage, c’est que Paul évoque les anges sans donner d’avantage d’explications. Probablement que l’église de Corinthe savait de quoi il s’agissait et n’avait donc pas besoin que Paul s’attarde d’avantage sur le sujet. Dans sa lettre aux Thessaloniciens, Paul mentionne qu’il leur a déjà expliqué les détails de la seconde venue de Christ quand il était avec eux (2 Thess 2:5). Il s’agit certainement d’une doctrine qui a été exposée en leur présence.

Ce verset sur les anges étant court et vague, nous ne pourrons pas déterminer de manière absolument certaine ce qu’il veut dire. Cependant, de nombreux passages dans l’Écriture concernent les anges et peuvent, je crois, nous éclairer quant au sens de ce verset. L’examen de ces passages va nous permettre de tirer deux conclusions pour nous permettre d’expliquer notre fameux verset. Les deux conclusions peuvent être justes puisqu’elles ne se contredisent pas, mais il se peut aussi qu’une seule des deux soit celle que Paul avait en tête. Read more

References

1.
 K.P. Yohannan – Head Coverings (2011, Believers Church Publications) Page 24

Pourquoi le voile ? Raison #1 : L’ordre créationnel

You can also read this article in English here.
Biblical Case for Head Coverings

“…ce qui est le plus étonnant dans ce passage, c’est qu’il en appelle à la Création et non pas à Corinthe. Si il y a bien quelque chose qui transcende les coutumes locales c’est ce qui est enraciné et ordonné dans la création. Voilà pourquoi j’ai très peur d’être lâche avec ce passage.” – R.C. Sproul 1) Citation de R.C. Sproul tirée du sermon ‘To Cover or Not To Cover’ disponible ici www.ligonier.org/learn/series/hard_sayings_of_the_apostles/to-cover-or-not-to-cover/

Dans 1 Corinthiens 11, l’apôtre Paul donne quatre raisons pour le voile. La toute première d’entre elles est en fait le fondement, la base de tout le reste de l’argumentation : elle révèle la réalité profonde que le voile désigne.

Lorsqu’un nouveau croyant est baptisé, sont symbolisés par le baptême sa mort à son ancienne vie & sa nouvelle naissance en Christ (Rom 6:4). Lorsqu’une femme prie la tête couverte et qu’un homme prie la tête découverte, tous deux symbolisent quelque chose de bien plus grand. Arrêtons-nous un moment sur ce qui fait le fondement de l’ordonnance de Paul :

Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ. (1 Cor 11:3)

Read more

References

1.
 Citation de R.C. Sproul tirée du sermon ‘To Cover or Not To Cover’ disponible ici www.ligonier.org/learn/series/hard_sayings_of_the_apostles/to-cover-or-not-to-cover/

Introduction à une doctrine négligée

You can also read this article in English here.
An Introduction to a Neglected Doctrine

On ne peut pas dire que le voile soit très populaire dans l’église. Alors pourquoi démarrer un mouvement basé sur cette doctrine si peu appréciée ? Est-ce que j’aime la controverse ? Pas du tout. Est-ce que je cherche la division ? Bien au contraire. Alors qu’est-ce qui me pousse à me lancer dans une chose pareille ? La réponse est courte : parce que c’est écrit dans la Bible. Si “toute l’Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice” (2 Tim 3:16) alors toute l’Écriture doit bénéficier du même traitement. En plus, le sujet qui nous intéresse n’apparaît pas simplement mentionné dans la Bible, non, il est argumenté et défendu. Il ne s’agit pas d’un ou deux versets obscurs, mais de 15 versets consécutifs. Nous pouvons débattre de ce que Paul voulait y dire, nous pouvons aussi débattre de la façon d’appliquer cela au 21e siècle, mais ce que nous ne devons absolument pas faire, c’est ignorer le passage. Read more

Send this to a friend